MqbAnato1bis.htm

Modeleanatomie.1

20 avril 2008

Modle quŽbŽcium et anatomie comparŽe des vertŽbrŽs. 1.

Pentadactylisme des primates.

Pierre Demers

 

Modle quŽbŽcium.

Modle mathŽmatique, qui consiste dans la suite des nombres 1, 2, 3, 4 ŽlevŽs ˆ la puissance 2 et multipliŽs par 4. Il s'applique avec exactitude ˆ deux domaines dŽnombrables fondamentaux de l'univers, l'un du monde biologique et l'autre du monde des inertes : le squelette des membres humains et la classification des ŽlŽments. Une application de ce modle est le pentadactylisme qui est commun aux humains et aux autres primates.

Pierre Demers 2007-2008

 

RŽsumŽ. J'ai fait remarquer rŽcemment des similitudes numŽriqus entre la classification des ŽlŽments chimiques et la composition osseuse des membres humains. Afin de faciliter la discussion, je propose d'appeler modle quŽbŽcium la suite ordonnŽe des nombres qui interviennent dans ces similitudes et qu'on peut qualifier de magiques : 4, 16, 36 , 64 et leurs sommes. Je montre que la rŽalisation de ce modle se fait en 2 Žtapes. La1re concerne 4 et 16 et s'applique au dŽcompte des doigts, la 2e, concerne 4, 16, 36 et 64 et s'applique au dŽcompte des os constituants des membres. Cherchant ˆ Žtendre ces similitudes ˆ d'autres reprŽsentants vertŽbrŽs du rgne animal, je commence ici par les primates, rŽputŽs pour leurs affinitŽs nombreuses avec l'espce humaine, et je me limite ˆ la 1re Žtape. Je montre qu'elle est effctivement rŽalisŽe par les 185 primates connus vivant actuellement, car ils sont tous reconnus pour tre pentadactyles de leurs 4 membres.

 

Introduction.

Voici les rŽfŽrences ˆ mes travaux concrnant ce que j'appelle maintenant modle quŽbŽcium. 2008, 2007 etc.

997 http://www.er.uqam.ca/nobel/c3410/QbPlaEvoAtoXI2007bis.htm

996 http://www.lisulf.quebec/ACP2008QbPlaEvobisXI2007.htm

995 http://www.er.uqam.ca/nobel/c3410/ACFAS2008QbPlaEvoAtXI2007.htm

988  http://www.lisulf.quebec/tetradesdossaBIS.html

http://www.lisulf.quebec/QbBiomath2004.1.html

http://www.lisulf.quebec/quebecium

 

MŽthodologie du modle quŽbŽcium.

Mon expŽrience dans l'application de ce modle au squelette humain suggre la prŽsente analyse mŽthodologique. Le modle s'applique en 2 Žtapes.

Ce que nous avons au bout des bras et au bout des pieds est parfaitement Žvident ˆ tous ds le jeune ‰ge : les petits enfants appennent ˆ dessiner des bonshommes et bonnes femmes ayant 4 membres et 5 doigts au bout de chaque membre, un doigt Žtant prŽŽminent dans chacun des membres : le pouce ou le gros orteils. La tte ne se termine pas ainsi, au bout de la tte, ce n'est pas subdivisŽ, au bout des bras, si.

Ainsi se justifie une 1re Žtape de dŽnombrement pour la main et le pied, soit le dŽnombrement des 5 doigts terminant le membre, ce qui est le pentadactylisme, et alors ressortent les nombres 4 et 20 pour les 4 membres, ce qui est l'icosidactylisme.

Une 2e Žtape se justifie pour le membre au complet, ˆ la suite d'une observation plus attentive, dont le rŽsultat Žchappe ˆ la plupart. Cette observation comprend le recours ˆ la dissection et aux rayons-X et remonte jusqu'aux os composants. Elle consiste ˆ dŽnombrer les os constituants, phalanges et autres, et alors ressortent les nombres 56 et 120. Une main contient 14 phalanges et non 15, parce que le pouce n'a que 2 phalanges Fig. 1.

Fig. 1. Modle quŽbŽcium. Main ou pied. MqbAnatoFig1.gif

 

Hiatus biologico-inerte.

Dans l'application biologique du modle, il appara”t donc un hiatus au nombre 20. La 1re Žtape s'arrte au nombre 20. Quelque chose de comparable survient dans l'application physique du modle : z = 20 est la limite de la strate 2, en deˆ, les atomes sont tous rŽguliers, au-delˆ, commence le domaine des atomes irrŽguliers qui est celui des strates 3 et 4. Un raisonnement de parallŽlisme suggre que des irrŽgularitŽs pourraient appara”tre dans  les dŽnombrements biologiques de la 2e Žtape, lorsqu'on tentera d'appliquer le modle aux primates et autres vertŽbrŽs.

 

Penta- et icosidactylisme. Leur constatation  sur les primates.

Il semble que tous les animaux ayant 5 doigts ˆ l'extŽmitŽ de leurs membres ont 4 membres. Pentadactylisme et tŽtrapodisme vont de pair. Il semble aussi que les biologistes, tel Richard Owen, ayant discutŽ du pentadactylisme n'aient pas fait Žtat de ce fait, tenu par eux plus ou moins banal et sans importance. De la sorte, il revient au mme de chercher le nombre 5 ou son quadruple 20, de parler de penta- ou d'icosi-dactylisme. L'icosi-dactylisme rŽpond ˆ la somme des nombres magiques 4 et 16 dans le modle quŽbŽcium, soit ˆ la 1re Žtape de la figure 1.

Il est plus facile d'Žtablir le nombre de pattes d'un animal, que le nombre d'os dans son bras ou sa jambe. C'est bien ce que j'ai pu constater en voulant me documenter sur les primates. Cela est semblable ˆ ce qui se passe pour la connaissance de notre propre anatomie. Nous avons tous conscience trs jeunes de nos cinq doigts, mais bien peu d'entre nous savons que chacun de nos membres contiennent 30 os.

J'ai trouvŽ sur la toile des images de squelettes des primates : Ayeaye, Bonobo, ChimpanzŽ, Gibbon, Gorille des plaines, Mandrill, Orang-outang. Toutes montrent effectivement 5 doigts aux mains et aux pieds. De plus j'ai trouvŽ l'affirmation rŽpŽtŽe que tous les primates sont pentadactyles.

 

Conclusion.

La prŽsence du pentadctylisme semble bien Žtablie chez tous les primates, ils ont 5 doigts aux mains et aux pieds.

Chez les primates autres que l'homme, la 1re Žtape du modle quŽbŽcium para”t donc bien rŽalisŽe.

Je remets ˆ plus tard le contr™le de la 2e Žtape du modle quŽbŽcium pour ces mmesprimates .  On trouve, ˆ leur sujet, de nombreuses Žtudes Žthologiques et gŽnŽtiques, mais peu sur leur anatomie. Le dŽcompte des os dans le carpe de la main et le tarse du pied des figures disponibles me para”t incertain.

Les primates sont un ordre de la classification animale qui contient l'espce humaine. Le nombre d'espces est un peu infŽrieur ˆ 200. On trouve en Afrique le bonobo, le chimpanzŽ et le gorille. En Asie, on trouve l'orang-outang. Le QuŽbec possde quelques reprŽsentants d'une espce indigne du Japon et bien adaptŽe au froid, le macaque japonaais Macaca fuscata, et d'une autre venant d'Afrique : le gorille des plaines Gorilla gorilla gorilla, vivant au Zoo de Granby .

  

Fig. 2. Un macaque japonais au zoo de Granby. MqbAnatoFig2.gif

http://www.zoodegranby.com/f_macaque.php

Fig. 3. Squelette du gorille (Gorille des plaines). Pentadactylisme et icosidactylisme Žvidents. Remarquer aux pieds le pouce opposable. MqbAnatoFig3.gif

http://www.rationalisme.org/french/sciences_primates.htm

 

Quelques sources.

¥Les primates

On divise aujourd'hui les primates en deux clades, celui des strepsirrhiniens, et celui des haplorrhiniens ou simiens. Tous sont des mammifres placentaires.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Primates

¥Les primates

espces:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_noms_vernaculaires_de_primates

genres :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_genres_de_primates

familles et genres

http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_familles_et_genres_de_primates

¥Description :

http://cyrille.deliry.free.fr/svt/svtprimates.htm

¥Les Primates. Quelques caractres morphologiques et anatomiques des Primates

 On conna”t actuellement 185 espces de Primates.

RŽdigŽe par Monique Dupuis, LycŽe Jean Monnet, La-Queue-les-Yvelines

Relue par Pascal Picq, Collge de France

http://www.inrp.fr/Acces/biotic/evolut/homme/html/defprim.htm

¥La main est pentadactyle, autrement dit, elle possde cinq doigts, comme la plupart des tŽtrapodes ou mammifres primitifs et la majoritŽ des mammifres actuels.

Yvette Deloison. http://secretebase.free.fr/evolution/origines/origines.htm

¥Les principales caractŽristiques morphologiques des primates

Les primates ont les caractŽristiques suivantes (en plus des caractŽristiques communes ˆ tous les autres mammifres et vertŽbrŽs) :

Purgatorius. Caractres anciens conservŽs :

Clavicules et membres ˆ 5 doigts.

http://www.rationalisme.org/french/sciences_primates.htm

¥Membres ˆ doigts bien distincts.L'une des caractŽristiques.

http://www.rationalisme.org/french/sciences_clades_tetrapodes.htm

¥Les Primates. Mais quÕest-ce quÕun primate ? Les primates ont 5 doigts aux mains et aux pieds.

http://www.csdm.qc.ca/SJdelaLande/lesclasses/5web/Primates/primates%20index.htm

¥Leur gros orteil est opposable.

http://membres.lycos.fr/nmainy/fichier7.htm

¥Squelette d'un gorille.

http://www.infovisual.info/02/077_fr.html

¥Les Primates. Le pouce et le gros orteil sont le plus souvent opposables.

http://membres.lycos.fr/nmainy/fichier7.htm

?

¥Le Pouce de pied. Contrairement ˆ celui des singes, notre gros orteil n'est pas opposable aux autres orteils !

http://www.echolalie.org/wiki/index.php?ListePourDonnerDesNomsAuxOrteils

¥Le pied du singe est plat, a un pouce opposable pour s'agripper. .

http://www.instit.free.fr/pe1/biologie/notion/lignee_humaine.pdf

¥Le pouce du pied, opposable aux autres doigts,

http://www.palais-decouverte.fr/expos/gorilles2k6/z2_m7_2.htm

¥Baleine et autres.

http://pages.infinit.net/pclou200/preuves2.htm

pierrecloutier@email.com,

¥La diffŽrence principale entre la main de l'tre humain et celles des primates est que le pouce de ces derniers n'est pas opposable aux autres doigts.

http://fr.ca.encarta.msn.com/encyclopedia_761568440/main_(anatomie).html

¥http://www.rationalisme.org/french/sciences_clades_tetrapodes.htm,,gorilla squeleton

¥Ayeaye, Bonobo, ChimpanzŽ, Gibbon, Gorille des plaines, Mandrill, Orang-outang. Prix atteignent 4500$. Squelettes artificiels.

http://www.boneclones.com/catalog_entire_product_list.htm

-30-