TableauTTR

En construction, m. ˆ j. 1erX2104,

De la science en franais.

Systme du QuŽbŽcium.

Un tableau des ŽlŽments

tout en rectangles,

basŽ sur les symŽtries gŽomŽtriques

de l'Žcriture.

Pierre Demers.

12IX2014

M. ˆ J. 9X2014

Traduction interdite.

1 ttr et TTR.

Pour dŽsigner les tableaux prŽsentŽs, je propose l'appellation abrŽgŽe ttr en minuscules pour les versions intermŽdiaires et TTR pour les rŽsultats finaux.

Je propose une manire simplifiŽe d'accŽder aux tableaux symŽtriques que j'ai publiŽs tels le tableau elliptique et le carrŽ de carrŽs dernirement: j'examine le graphisme du tableau traditionnel de 7 pŽriodes occupant chacune une rangŽe. Je rappelle qu'il n'existe pas de solution rigoureuse de l'Žquation de Schršdinger sauf pour l'atome d'hydrogne, un proton et un Žlectron, un problme de 2 corps.

Je le garde en rangŽes, dans l'ordre numŽrique des valeurs de z numŽro atomique, en mettant en vedette par les couleurs RJVB selon les blocs ayant respectivement valeurs de l nombre azimutal. 0, 1, 2, 3, symbolisŽes par s, p, d, f..

2 Mendeleev.

Je pars donc du tableau bien connu de Mendeleev, dont voici deux exemplaires reprŽsentatifs contemporains. Figs 1, 2.

.1Description : Macintosh HD:Users:pierre1:Desktop:TableauGouvFrançais2014-09-25 à 04.55.22.png.

.  Description : Macintosh HD:Users:pierre1:Desktop:JeantoutTableau2014-09-24 à 15.16.42.png2

Figs 1, 2. Le tableau traditionnel, qui a rendu de grands services.

Tableau pŽriodique des ŽlŽments chimiques, versions rŽcentes: 1 Gouvernement franais et 2 Jeantantout.

Dans Fig. 1, les 3 cases 113Uut, 115Uup et 117Uus ne sont pas tracŽes.

Excellent comme un rŽpertoire ordonnŽ et comparatif des ŽlŽments.

Trois longs espaces vides au dŽbut.

Les 2 dernires pŽriodes se prŽsentent avec alinŽas et reprises.

On peut le dŽcouper en plusieurs rectangles, ˆ la manire d'un ttr.

PŽriodique ˆ peu prs, symŽtrique gure.

On peut espŽrer mieux au point de vue symŽtrie.

Le placement des cases suggre qu'il reclerait des symŽtries bien caractŽrisŽes et invite ˆ faire mieux.

 

Description : Description : Macintosh HD:Users:pierre1:Desktop:JdB01mende.gif..

Fig. 2bis. Le tableau de Mendeleev tel que je l'ai prŽsentŽ en 2007.

..Description : Macintosh HD:Users:pierre1:Desktop:JdB01mende.gif..

 

Fig. 2ter. Mon tableau de Mendeleev tel que je le prŽsenterais en 2014. Comme le prŽcŽdent, augmentŽ de 119Uue et 120Ja.

Dans la version que j'adopte, Fig. 3. ce tableau traditionnel est un ttr de  7 rangŽes horizontales paralllles de cases carrŽes reprŽsentant chacune un ŽlŽment, une rangŽe par pŽriode se terminant sur un gaz rare. L'ŽlŽment chimique est dŽsignŽ par son numŽro atomique z, allant de 1 ˆ 118 et mme 120, et par son symbole, incluant le quŽbŽcium Qb ayant 118 protons et 118 Žlectrons.

Dans chaque pŽriode: rouge le bloc s de 2 ŽlŽments, jaune le bloc p qui a 6 ŽlŽments, vert le bloc d de 10 ŽlŽments, bleu le bloc f de 14 ŽlŽments. Ces 4 couleurs sont fondamentales en science de la couleur. Les caractres spdf s'expriment, en thŽorie quantique, par des valeurs de l quantum azimutal 0, 1, 2, 3 de l'ŽlŽment. Les 7 pŽriodes  se logent dans 32 colonnes, la 1re contient les alcalins , la dernire contient 6 gaz rares aprs He, celui-ci Žtant dans la colonne 2. Des cellules: imaginez des carrŽs tous de mmes dimensions, non tracŽs par Žconomie d'efforts, entourant l'Žcriture de chaque ŽlŽment, contigus sur une mme rangŽe de 32 colonnes.. Il a 224 cases dont 118 occupŽes.

1H      2He   

3Li      4Be     5B       6C       7N      8O      9F       10Ne 

11Na  12Mg 13Al   14Si    15P     16S     17Cl   18A    

19K     20Ca   21Sc    22Ti    23V     24Cr   25Mn 26Fe   27Co  28Ni   29Cu  30Zn   31Ga  32Ge  33As   34Se   35Br   36Kr  

37Rb  38Sr    39Y     40Zr   41Nb  42Mo 43Tc   44Ru  45Rh  46Pd   47Ag  48Cd  49In    50Sn   51Sb   52Te   53I      54Xe  

55Cs   56Ba   57La   58Ce   59Pr    60Nd  61Pm  62Sm  63Eu   64Gd  65Tb   66Dy  67Ho  68Er    69Tm  70Yb  71Lu   72Hf   73Ta   74W    75Re            76Os   77Ir    78Pt    79Au  80Hg  81Tl   82Pb   83Bi    84Po   85At   86Rn

87Fr    88Ra   89Ac   90Th   91Pa   92U     93Np  94Pu   95Am  96Cm  97Bk   98Cf   99Es    100Fm  101Md 102No  103Lr   104Rf   105Ha  106Sg   107Bh            108Hs   109Mt  110Ds   111Rg  112Cn  113Uut 114Fl    115Uup            116Lv   117Uus 118Qb 

Fig. 3. Un tableau ttr, 7 pŽriodes en 7 rangŽes et 32 colonnes. Ce tableau est Žcrit en style justifiŽ ˆ gauche.

 

3 ƒcriture centrŽe.

Tout tableau plan, qu'il soit signŽ par Fortin ou par Mendeleev, est un graphisme. Soucieux de manifester des symŽtries, j'exploite la gŽomŽtrie du graphisme sur papier ou Žcran: j'Žcris chaque rangŽe en style centrŽ.

1H      2He

3Li      4Be     5B       6C       7N      8O      9F       10Ne

11Na  12Mg 13Al   14Si    15P     16S     17Cl   18A

19K     20Ca   21Sc    22Ti    23V     24Cr   25Mn 26Fe   27Co  28Ni   29Cu  30Zn   31Ga  32Ge  33As   34Se   35Br   36Kr

37Rb  38Sr    39Y     40Zr   41Nb  42Mo 43Tc   44Ru  45Rh  46Pd   47Ag  48Cd  49In    50Sn   51Sb   52Te   53I      54Xe  

55Cs   56Ba   57La   58Ce   59Pr    60Nd  61Pm  62Sm  63Eu   64Gd  65Tb   66Dy  67Ho  68Er    69Tm  70Yb  71Lu   72Hf   73Ta   74W    75Re            76Os   77Ir    78Pt    79Au  80Hg  81Tl   82Pb   83Bi    84Po   85At   86Rn

87Fr    88Ra   89Ac   90Th   91Pa   92U     93Np  94Pu   95Am  96Cm  97Bk   98Cf   99Es    100Fm  101Md 102No  103Lr   104Rf   105Ha  106Sg   107Bh            108Hs   109Mt  110Ds   111Rg  112Cn  113Uut 114Fl    115Uup            116Lv   117Uus 118Qb

Fig. 4. Comme Fig. 3. Un autre tableau de 7 pŽriodes en 7 rangŽes.

 

NB. Attention, note de lecture: seon le rŽglage en largeur sur l'ordinateur, les rangŽes les plus longues peuvent s'afficher avec repli et alinŽation dans Fig 3 et suivantes.

 

Voilˆun progrs au point de vue symŽtrie. Fig. 4  a Žvidemment un axe central vertical de symŽtrie gauche - droite quant aux  nombres des cases occupŽes sur chaque rangŽe.

 

4 Nombre magique 2.

Figs 3 et 4. Ces figures rŽpondent au nombre magique 2: chaque rangŽe, divisŽe en 2 parties Žgales contient un nombre pair de cellules occupŽes, aussi bien que l'ensemble du tableau.

 

5 Le cas de l'hŽlium. La considŽration chimique.

Dans l'Žcriture choisie, la couleur R appartient ˆ l'hydrogne, ˆ l'hŽlium aussi bien qu'aux alcalins et aux alcalino-terreux y compris le bŽryllium.

La considŽration chimique: je place au second rang la considŽration chimique que l'hŽlium n'est pas un alcalino-terreux.

Dans la considŽration Žlectronique, rouge R, quantum azimutal l = 0 et symbole s sont synonymes.

 

6 Nombre magique 2. SymŽtrie droite - gauche numŽrique. La considŽration couleur.

Dans chaque rangŽe, tous les tableaux Figs 3 ˆ 5 prŽsentent un nombre pair de cases occupŽes,  rŽpondant donc au nombre magique 2, utilisant la notion de nombre magique, qui a fait fortune en thŽorie du noyau. 

Au point de vue numŽrique, il y a donc symŽtrie droite - gauche, mais, dans Fig. 5, pas au point de vue couleurs, sauf dans la 1re pŽriode.

 

7 Bidimensionnel. Deux dimensions pour une pŽriode. Une rangŽe pour chaque bloc.

Mais pourquoi limiter ˆ une dimension l'Žcriture des pŽriodes? Le support papier ou Žcran en accorde 2. J'accorde ˆ chaque pŽriode la bidimensionnalitŽ et j'Žtends sa reprŽsentation selon la verticale en plaant chaque bloc dans une rangŽe distincte. Un bloc se distingue, ˆ l'intŽrieur d'une pŽriode, par une couleur et un quantum azimutal l constants; il y a 19 blocs. Je prŽserve l'association des blocs selon les 7 pŽriodes traditionnelles en les sŽparant par des lignes intercalaires portant un point noir.

1H      2He

¥

3Li      4Be

5B       6C       7N      8O      9F       10Ne

¥

11Na  12Mg

13Al   14Si    15P     16S     17Cl   18A

¥

19K     20Ca

21Sc    22Ti    23V     24Cr   25Mn 26Fe   27Co  28Ni   29Cu  30Zn

31Ga  32Ge  33As   34Se   35Br   36Kr

¥

37Rb  38Sr

39Y     40Zr   41Nb  42Mo 43Tc   44Ru  45Rh  46Pd   47Ag  48Cd

49In    50Sn   51Sb   52Te   53I      54Xe

¥

55Cs   56Ba

57La   58Ce   59Pr    60Nd  61Pm  62Sm  63Eu   64Gd  65Tb   66Dy  67Ho  68Er    69Tm  70Yb

71Lu   72Hf   73Ta   74W    75Re   76Os   77Ir    78Pt    79Au  80Hg

81Tl   82Pb   83Bi    84Po   85At   86Rn

¥

87Fr    88Ra

89Ac   90Th   91Pa   92U     93Np  94Pu   95Am  96Cm  97Bk   98Cf   99Es    100Fm  101Md 102No

103Lr   104Rf   105Ha  106Sg   107Bh  108Hs   109Mt  110Ds   111Rg  112Cn

113Uut 114Fl    115Uup            116Lv   117Uus 118Qb

Fig. 5. Tableau par pŽriodes traditionnelles une rangŽe par bloc. Il y a 19 rangŽes  et 32 colonnes, 32*19 = 608 cases dont 118 occupŽes.

 

Voilˆ un nouveau progrs: il y a dans Fig. 5 une Žvidente symŽtrie des couleurs dans chaque rangŽe.

8 Pairage et disparitŽ.

Fig. 6, j'Žcris la longueur des pŽriodes successives en nombres de termes dans les figures 3, 4 et 5. D'abord le numŽro de la pŽriode, de 1 ˆ 7

1   2

2   8

3   8

4  14

5  14

6  32

7 32

Fig. 6.

Par le nombre des cases occupŽes, 1re pŽriode se distingue des 6 suivantes: elle appara”t isolŽe, alors que les 6 suivantes apparaissent par paires. Il y a disparitŽ de la 1re pŽriode, les pŽriodes se succdent comme suit.

1 isolŽe

2 pairŽe

3 pairŽe

4 pairŽe

5 pairŽe

6 pairŽe

7 pairŽe

Fig. 7. DisparitŽ de la pŽriode 1, isolŽe. Il y a 6 pŽriodes pairŽes et 1 isolŽe.

C'est lˆ un dŽfaut de symŽtrie. Il manque un sorte de symŽtrie selon la verticale entre les pairages des pŽriodes.

Mais je reprends Fig. 5 en supprimant les lignes intercalaires qui portent un point et sŽparent les pŽriodes traditionnelles. Le rŽsultat est un tableau des blocs. La lecture des numŽros atomiques z reste consŽcutive, de 1 ˆ 118.

1H      2He

3Li      4Be

5B       6C       7N      8O      9F       10Ne

11Na  12Mg

13Al   14Si    15P     16S     17Cl   18A

19K     20Sr

21Sc    22Ti    23V     24Cr   25Mn Mn     26Fe   27Co  29Cu  30Zn

31Ga  32Ge  33As   34Se   35Br   36Kr

37Rb  38Sr

39Y     40Zr   41Nb  42Mo 43Tc   44Ru  45Rh  46Pd   47Ag  48Cd

49In    50Sn   51Sb   52Te   53I      54Xe

55Cs   56Ba

57La   58Ce   59Pr    60Nd  61Pm  62Sm  63Eu   64Gd  65Tb   66Dy  67Ho  68Er    69Tm  70Yb

71Lu   72Hf   73Ta   74W    75Re   76Os   77Re   78Ir    79Pt    80Hg

81Tl   82Pb   83Bi    84Po   85At   86Rn

87Fr    88Ra

89Ac   90Th   91Pa   92U     93Np  94Pu   95Am  96Cm  97Bk   98Cf   99Es    100Fm  101Md 102No

103Lr   104Rf   105Ha  106Sg   107Bh  108Hs   109Mt  110Ds   111Rg  112Cn

113Uut 114Fl    115Uup            116Lv   117Uus1            118Qb

Fig. 8. Tableau par blocs. Il y a 19 blocs.

 

C'est un tableau en blocs, et il a 19 rangŽes contenant chacun un bloc. C'est encore un ttr. Par le nombre de cases occupŽes dans chaque rangŽe, Fig. 8 prŽsente elle aussi une symŽtrie droite - gauche, donc de nombre magique 2. Il manque une sorte de symŽtrie selon la verticale dans l'organisation des rangŽes successives, la 1re rangŽe fait bande ˆ part, il est habituel de la prŽsenter isolŽe, alors que chaque autre rangŽe R vient associŽe avec une 2e qui la suit comme dans Fig. 5.

 

9 Nouvelle dŽfinition des pŽriodes.

Dans l'espoir d'amŽliorer la symŽtrie selon a verticale, je modifie Fig. 8 en ajoutant des lignes intercalaires ou, ce qui revient au mme, je reprends Fig 5 en dŽplaant d'une ligne vers le bas, les lignes intercalaires portant un point.

1H      2He

3Li      4Be

¥

5B       6C       7N      8O      9F       10Ne

11Na  12Mg

¥

13Al   14Si    15P     16S     17Cl   18A

19K     20Ca

¥

21Sc    22Ti    23V     24Cr   25Mn 26Fe   27Co  28Ni   29Cu  30Zn

31Ga  32Ge  33As   34Se   35Br   36Kr

37Rb  38Sr

¥

39Y     40Zr   41Nb  42Mo 43Tc   44Ru  45Rh  46Pd   47Ag  48Cd

49In    50Sn   51Sb   52Te   53I      54Xe

55Cs   56Ba

¥

57La   58Ce   59Pr    60Nd  61Pm  62Sm  63Eu   64Gd  65Tb   66Dy  67Ho  68Er    69Tm  70Yb

71Lu   72Hf   73Ta   74W    75Re   76Os   77Ir    78Pt    79Au  80Hg

81Tl   82Pb   83Bi    84Po   85At   86Rn

87Fr    88Ra

¥

89Ac   90Th   91Pa   92U     93Np  94Pu   95Am  96Cm  97Bk   98Cf   99Es    100Fm  101Md 102No

103Lr   104Rf   105Ha  106Sg   107Bh  108Hs   109Mt  110Ds   111Rg  112Cn

113Uut 114Fl    115Uup            116Lv   117Uus 118Qb

 

Fig. 9. Tableau par pŽriodes nouvelles, Žtape vers un-

 

L'ordre d'Žcriture et l'ordre de lecture des nombres atomiques restent inchangŽs.

Telle qu'elle se prŽsente, Fig. 9 satisfait certains de mes besoins de symŽtrie. La lecture des numŽros atomiques est consŽcutive de 1 ˆ 118. Au dŽbut du tableau, appara”t une 2e pŽriode, la 1re pŽriode se trouve pairŽe avec une nouvelle pŽriode de mme longueur. Il y a 8 pŽriodes.

Mais la 8e et dernire souffre d'une disparitŽ: toutes se terminent sur 2 rouges, sauf la dernire. La disparitŽ unique des figures prŽcŽdentes au dŽbut est remplacŽe par 2 disparitŽs ˆ la fin. Il y a un total de 8 pŽriodes, je compte 6 pŽriodes pairŽes et 2, les 7e et 8e, isolŽes. J'Žcris Fig. 10 pour le signaler. Comparer avec Fig. 7.

1 pairŽe

2 pairŽe

3 pairŽe

4 pairŽe

5 pairŽe

6 pairŽe

7 isolŽe

8 isolŽe

Fig. 10. DisparitŽ dans Fig. 8 des pŽriodes 7 et 8, isolŽes. Il y a 6 pŽriodes pairŽes et 2 isolŽes.

 

Ce manque de symŽtrie est facilement rŽparŽ: j'ajoute, ˆ la 8e pŽriode, une 4e rangŽe de 2 R : 119Uue et 120Ja pour Janetium. Voici.

1H      2He

3Li      4Be

¥

5B       6C       7N      8O      9F       10Ne

11Na  12Mg

¥

13Al   14Si    15P     16S     17Cl   18A

19K     20Ca

¥

21Sc    22Ti    23V     24Cr   25Mn 26Fe   27Co  28Ni   29Cu  30Zn

31Ga  32Ge  33As   34Se   35Br   36Kr

37Rb  38Sr

¥

39Y     40Zr   41Nb  42Mo 43Tc   44Ru  45Rh  46Pd   47Ag  48Cd

49In    50Sn   51Sb   52Te   53I      54Xe

55Cs   56Ba

¥

57La   58Ce   59Pr    60Nd  61Pm  62Sm  63Eu   64Gd  65Tb   66Dy  67Ho  68Er    69Tm  70Yb

71Lu   72Hf   73Ta   74W    75Re   76Os   77Ir    78Pt    79Au  80Hg

81Tl   82Pb   83Bi    84Po   85At   86Rn

87Fr    88Ra

¥

89Ac   90Th   91Pa   92U     93Np  94Pu   95Am  96Cm  97Bk   98Cf   99Es    100Fm  101Md 102No

103Lr   104Rf   105Ha  106Sg   107Bh  108Hs   109Mt  110Ds   111Rg  112Cn

113Uut 114Fl    115Uup            116Lv   117Uus 118Qb

119Uue 120Ja

Fig. 11. Tableau en 8 pŽriodes nouvelles, TTR.

 

Voilˆ. J'obtiens un tableau TTR de 8 pŽriodes toutes pairŽes, sans disparitŽ. Il y a 120 ŽlŽments. Chaque pŽriode se termine sur 2 ŽlŽments s, couleur rouge R

1 pairŽe

2 pairŽe

3 pairŽe

4 pairŽe

5 pairŽe

6 pairŽe

7 pairŽe

8 pairŽe

Fig. 12. Aucune disparitŽ dans Fig. 11. Il y a 8 pŽriodes pairŽes et aucune isolŽe.

 

Et voilˆ; 8 puissance de 2 ce qui est satisfaisant.

10 Bidimensionnel A. Deux dimensions accessibles pour un bloc. Des crochets et des demi-crochets de cases.

J'applique cette convention: de  rŽpartir les cases d'un bloc ayant plus que 2 termes sur 2, 3 ou 4 rangŽes; je choisis des rŽpartitions contigŸes dessinant des crochets de typographie conventionnels ouvrants tournŽs de 90o vers le bas dans le sens d'une aiguilles d'une montre, comme suit. Fig. 13.

1H      2He

¥

3Li      4Be

¥

6C       7N      8O      9F

5B       11Na  12Mg   10Ne

¥

14Si    15P     16S     17Cl

13Al   19K     20Ca   18A

¥

23V     24Cr   25Mn 26Fe   27Co  28Ni

22Ti    32Ge  33As   34Se   35Br   29Cu

21Sc    31Ga  37Rb  38Sr    36Kr   30Zn

¥

41Nb  42Mo 43Tc   44Ru  45Rh  46Pd

40Zr   50Sn   51Sb   52Te   53I      47Ag

39Y     49In    55Cs   56Ba   54Xe   48Cd

¥

60Nd  61Pm  62Sm  63Eu   64Gd  65Tb   66Dy  67Ho

59Pr    72Hf   74W    75Re   76Os   77Ir    78Pt    68Er

58Ce   73Ta   82Pb   83Bi    84Po   85At   79Au  69Tm

57La   71Lu   81Tl   87Fr    88Ra   86Rn  80Hg  70Yb

¥

92U     93Np  94Pu   95Am  96Cm  97Bk   98Cf   99Es   

91Pa   105Ha  106Sg   107Bh  108Hs   109Mt  110Ds   100Fm

90Th   104Rf   114Fl    115Uup            116Lv   117Uus  111Rg  101Md

89Ac   103Lr   113Uut 119Uue 120Ja    118Qb  112Cn  102No

Fig. 13. Tableau TTR par pŽriodes nouvelles, graphisme en crochets ouvrants tournŽs de 90o vers le bas. Chaque crochet est formŽ de 2 demi-crochets.

Tableau par pŽriodes nouvelles, en 8 rectangles occupŽs, TTR.

 

Le rŽsultat est une suite de 8 pŽriodes o je lis les numŽros atomiques dans l'ordre. Les nombres d'ŽlŽments dans les pŽriodes successives sont comme suit. Fig. 14.

1  2

2  2

3  8

4  8

5  18

6 18

7 32

8 32

Fig. 14. Nombres d'ŽlŽments dans les pŽriodes successives Fig. 13. Il y a 8 pŽriodes chacune pairŽe et aucune isolŽe.

 

Pour des raisons que la suite Žclaircira, je pourrais rŽŽcrire Fig. 13 en inversant l'ordre d'Žcriture dans les demi-crochets. RŽf. 3. Fig. 15

1H      4Be

¥

3Li      2He

¥

6C       5B       8O      9F

7N      11Na  12Mg 10Ne

¥

etc

Fig. 15. Tableau TTR par pŽriodes nouvelles, graphisme en crochets ouvrants tournŽs de 90o vers le bas. Chaque crochet est formŽ de 2 demi-crochets.

Tableau par pŽriodes nouvelles, en 8 rectangles occupŽs, TTR.

Un demi-crochet est une Žquerre symŽtrique.

 

11 Des strates. Quatre strates chacune renfermant deux pŽriodes d'Žgales longueurs.

Des strates. J'associe les pŽriodes consŽcutives de chaque paire de celles-ci pour en former ce que j'appelle une strate. Il y a 4 strates.

Lecture. Dans les strates 2, 3 et 4, je lis la suite des numŽros atomiques en commenant en bas ˆ gauche de sa 1re pŽriode.

Ë une strate, j'attribue une couleur RJVB, celle de l'ŽlŽment de 1re lecture. Fig. 15, o j'ai ajoutŽ du vert vif comme couleur de surlignage.

1re strate.

1H      2He

¥

3Li      4Be

¥

2e strate.

6C       7N      8O      9F

5B       11Na  12Mg   10Ne

¥

14Si    15P     16S     17Cl

13Al   19K     20Ca   18A

¥

3e strate.

23V     24Cr   25Mn 26Fe   27Co  28Ni

22Ti    32Ge  33As   34Se   35Br   29Cu

21Sc    31Ga  37Rb  38Sr    36Kr   30Zn

¥

41Nb  42Mo 43Tc   44Ru  45Rh  46Pd

40Zr   50Sn   51Sb   52Te   53I      47Ag

39Y     49In    55Cs   56Ba   54Xe   48Cd

¥

4e strate.

60Nd  61Pm  62Sm  63Eu   64Gd  65Tb   66Dy  67Ho

59Pr    72Hf   74W    75Re   76Os   77Ir    78Pt    68Er

58Ce   73Ta   82Pb   83Bi    84Po   85At   79Au  69Tm

57La   71Lu   81Tl   87Fr    88Ra   86Rn  80Hg  70Yb

¥

92U     93Np  94Pu   95Am  96Cm  97Bk   98Cf   99Es   

91Pa   105Ha  106Sg   107Bh  108Hs   109Mt  110Ds   100Fm

90Th   104Rf   114Fl    115Uup            116Lv   117Uus  111Rg  101Md

89Ac   103Lr   113Uut 119Uue 120Ja    118Qb  112Cn  102No

Fig. 15. Tableau TTR en 4 strates des 120 ŽlŽments. Ë gauche spin -, ˆ droite spin +. Surlignage en vert vif.

Strates 1 et 2. Constitutifs des vivants.

Strate 3 et Strate dŽbut. Utilitaires pour les humains.

Strate 4 fin. Instables.

Un aspect de la matire universelle: un arbre de No‘l, vert en tout temps au pays du QuŽbŽcium.

En faire un vitrail? V. ˆ la fin.

Modifier l'ordre des entrŽes dans les crochets? Voir RŽf. 3

Et voilˆ un TTR en 4 strates des 120 ŽlŽments.

Ë suivre. Il est midi HAE mercredi 1erX2014.

Le tableau Fig. 15 a 20 rangŽes. Le voici rŽcrit sans superflus. Fig. 16.

- s +

1H      2He

3Li      4Be

6C       7N      8O      9F

5B       11Na  12Mg   10Ne

14Si    15P     16S     17Cl

13Al   19K     20Ca   18A

23V     24Cr   25Mn 26Fe   27Co  28Ni

22Ti    32Ge  33As   34Se   35Br   29Cu

21Sc    31Ga  37Rb  38Sr    36Kr   30Zn

41Nb  42Mo 43Tc   44Ru  45Rh  46Pd

40Zr   50Sn   51Sb   52Te   53I      47Ag

39Y     49In    55Cs   56Ba   54Xe 48Cd

60Nd  61Pm  62Sm  63Eu   64Gd  65Tb   66Dy  67Ho

59Pr    72Hf   74W    75Re   76Os   77Ir    78Pt    68Er

58Ce   73Ta   82Pb   83Bi    84Po   85At   79Au  69Tm

57La   71Lu   81Tl   87Fr    88Ra   86Rn  80Hg  70Yb

92U     93Np  94Pu   95Am  96Cm  97Bk   98Cf   99Es   

91Pa   105Ha  106Sg   107Bh  108Hs   109Mt  110Ds   100Fm

90Th   104Rf   114Fl    115Uup            116Lv   117Uus  111Rg  101Md

89Ac   103Lr   113Uut 119Uue 120Ja    118Qb  112Cn  102No

Fig. 16. Comme Fig. 15, sans superflus. En signalant spins - ˆ gauche et + ˆ droite. Chaque pŽriode est devenue un rectangle dont la largeur est le double de sa hauteur. Chaque strate est un carrŽ. Pour chaque spin, ii appara”t des crochets embo”tŽs. de cases, successivement autour d'une case R: 3 J. 5 V, 7 B. Fig. 16bis

12 ƒquerres de cases.

Deux demi - Žquerres de cases composent un crochet. Chaque crochet contient 2 Žquerres opposŽes horizontalement. Fig. 16bis.

BBBB

BVVV

BVJ J

BVJR 

Fig.16bis. SchŽma de l'embo”tage. Deux Žquerres opposŽes horizontalement forment un crochet. Deux crochets opposŽs forment un cadre..

 

11 SymŽtriser haut - bas dans chaque strate.

Dans chaque strate, la symŽtrie gauche - droite se manifeste; il est opportun que j'Žtablisse une symŽtrie haut -  bas. Rien ˆ changer ˆ la strate 1. Mais il faut que j'inverse l'ordre des rangŽes dans chaque 2e pŽriode des strates 2, 3 et 4. Voilˆ aux Figs 17.

- s +

1H      2He

3Li      4Be

 

6C       7N      8O      9F

5B       11Na  12Mg   10Ne

13Al   19K     20Ca   18A

14Si    15P     16S     17Cl

 

23V     24Cr   25Mn 26Fe   27Co  28Ni

22Ti    32Ge  33As   34Se   35Br   29Cu

21Sc    31Ga  37Rb  38Sr    36Kr   30Zn

39Y     49In    55Cs   56Ba   54Xe   48Cd

40Zr   50Sn   51Sb   52Te   53I      47Ag

41Nb  42Mo 43Tc   44Ru  45Rh  46Pd

 

60Nd  61Pm  62Sm  63Eu   64Gd  65Tb   66Dy  67Ho

59Pr    72Hf   74W    75Re   76Os   77Ir    78Pt    68Er

58Ce   73Ta   82Pb   83Bi    84Po   85At   79Au  69Tm

57La   71Lu   81Tl   87Fr    88Ra   86Rn  80Hg  70Yb

89Ac   103Lr   113Uut 119Uue 120Ja    118Qb  112Cn  102No

90Th   104Rf   114Fl    115Uup116Lv   117Uus  111Rg  101Md

91Pa   105Ha  106Sg   107Bh  108Hs   109Mt  110Ds   100Fm

92U     93Np  94Pu   95Am  96Cm  97Bk   98Cf   99Es   

Fig. 17. Dans les strates 2, 3, 4, dans la 2e pŽriode, l'ordre des rangŽes de Fig. 16 a ŽtŽ inversŽ. Dans les strates 2, 3 et 4, les crochets B, V, J se rejoignent pour se refermer compltement sur le rectangle massif R.  Le rŽsultat est un autre TTR.

 

Dans chaque strate, un p‰tŽ de 4 cases R.

Dans les strates 2, 3, 4, ce p‰tŽ est encadrŽ concentriquement de cadres de cases , les cadres disponibles Žtant 12J, 20V, 28B.

 

13 Chaque strate en 4 quadrants

Ces quadrants sont dŽsignŽs par les points cardinaux intermŽdiaires. NO, SO, SE et NO. Fig. 18

NO | NE

s-   ------|-----   s+

SO  | SE

 Fig. 18. Chaque strate est divisible en 4 quadrants NO, SO, SO, SE, selon les 4 points cardinaux intermŽdiaires.

 

Les quadrants O sont de spin -, les qudrants E, de spin =. Chaque quadrant comprend au moins une cellule s. Il comprend 1, 4, 9 ou 16 cases, ces nombres sont les carrŽs du numŽro de la strate. Les strates apparaissent comme des rectangles, mais elles sont des carrŽs aplatis, puisque j'ai choisi jusqu'ici de ne pas dessiner les cases carrŽes. Par exemple, la strate 4 a 8 cases de large et 8 cases de haut.

 

14 Des Žquerres embo”tŽes.

Ces Žquerres sont formŽes de  3, 5 ou  7 cases et s'embo”tent autour de 2 c™tŽs de la cellule s du quadrant.

Nombre de cases dans les quadrants.

Je rŽpte: chaque quadrant comprend au moins une cellule, qui est s rouge. Il comprend 1, 4, 9 ou 16 cases, ces nombres sont les carrŽs du numŽro de la strate.

La somme de ces nombres est 30, confirmant que le nombre total des cases du tableau et le nombre des ŽlŽments est 120 = 4*30.

Correctement figurŽes, chaque demi-strate est un rectangle, chaque strate est un carrŽ.

 

15 Nombres magiques 2, 4, 8, 30 et 120.

Importants: 2 et 8, puisqu'il y a 8 strates; 4, 30 et leur produit 120 sont des nombres magiques du tableau pŽriodique des ŽlŽments, cˆd, des atomes. Aussi bien que les cŽlbres nombres magiques du noyau  2, 8, 20, 28, 50, 82 et 126. Je mentionne la rgle de l'octet en chimie et l'Žvocation des symŽtries du cube par G. N. Lewis. Un cube a 8 sommets et 6 faces. Il circonscrit le tŽtradre qui a 6 artes, 4 sommets et 4 faces.

 

16 ƒcriture des caractres.

s

Je reconnais un ŽlŽment par z numŽro atomique et par les 4 caractres quantiques de l'Žlectron de valence s, n, l, m. Jusqu'ici j'ai pu me contenter d'en figurer l, nombre azimutal qui vaut 0, 1, 2 ou 3 synonymes des notations s, p, d et f, par la couleur R, J, V ou B. Afin de poursuivre, il m'est nŽcessaire d'inscrire ces 4 caractres dans chaque case, y compris les notations s, p, d ou f en redondance. Fig. 19.

1H-1s0

2He+1s0

3Li-2s0

4Be+2s0

6C-2p0

7N-2p1

8O+2p-1

9F+2p0

5B-2p-1

11Na

12Mg+3s0

  10Ne+2p1

13Al-3p1

19K-4s0

20Ca+4s0

18A+3p1

14Si-3p0

15P-3p1

16S+3p-1

17Cl+3p0

23V-3d0

24Cr-3d1

25Mn=3d2

26Fe+3d-2

27Co+3d-1

28Ni+3d0

22Ti-3d-2

32Ge-4p0

33As-4p1

34Se+4p-1

35Br+4p0

29Cu+3d1

21Sc-3d-2

31Ga-4p-1

37Rb-5s0

38Sr+5s0

36Kr+4p1

30Zn+3d2

39Y-4d-2

49In-5p-1

55Cs-6s0

56Ba+6s0

54Xe+5p1

48Cd+4d2

40Zr-4d-1

50Sn-5p0

51Sb-5p1

52Te+5p-1

53I+5p0

47Ag+4d1

41Nb-4d0

42Mo-4d1

43Tc-4d2

44Ru+4d-2

45Rh+4d-1

46Pd+4d0

60Nd-4f0

61Pm-4f1

62Sm-4f2

63Eu-4f3

64Gd+4f-3

65Tb+4f-2

66Dy+4f-1

67Ho+4f0

59Pr-4f-1

73Ta-5d0

74W-5d1

75Re-5d2

76Os+5d-2

77Ir+5d-1

78Pt+5d0

68Er+4f1

58Ce-4f-2

72Hf-5d-1

82Pb-6p0

83Bi-6p1

84Po+6p-1

85At+6p0

79Au+5d1

69Tm+4f2

57La-4f-3

71Lu-5d-2

81Tl-6p-1

87Fr-7s0

88Ra+7s0

86Rn+6p1

80Hg+5d2

70Yb+4f3

89Ac-5f3

103Lr-6d-2

113Uut-7p1

119Uue-8s0

120Ja+8s0

118Qb+7p1

112Cn+6d2

102No+5f3

90Th-5f2

104Rf-6d1

114Fl-7p0

115Uup-7p1

116Lv+7p-1

117Uus+7p0

111Rg+6d1

101Md+5f2

91Pa-5f1

105Ha-6d0

106Sg-6d1

107Bh-6d2

108Hs+6d-2

109Mt+6d-1

110Ds+6d0

100Fm+5f1

92U-5f0

93Np-5f1

94Pu-5f2

95Am-5f3

96Cm+5f-3

97Bk+5f-2

98Cf+5f-1

99Es+5f0

 

Fig. 19. La formule Žlectronique complte d'un atome est la somme de ce qui lui est attribuŽ dans sa case propre et dans toutes les cases qui prŽcdent la sienne. Ces valeurs sont nominales et ne tiennent pas compte des irrŽgularitŽs, voyez RŽf. 4.

 

Ainsi, la formule complte du janŽtium Ja 120 commence par -1s0 +1s0 ...    et se termine avec ... +7p1 -8s0 +8s0.

Ce sont lˆ les caractres nominaux, 19 ŽlŽments ne se conforment pas ˆ cette liste et sont appelŽs irrŽguliers. Ils sont marquŽs d'une astŽrisque dans Fig. 2bis et ci-dessous.

 

17 RŽorienter le tableau.

Selon les 4 orientations principales, avec les 4 aplombs de l'Žcriture. Un 1er essai, gr‰ce ˆ Maurice Day. Figs 19, 20.

Description : Macintosh HD:Users:pierre1:Desktop:Capture dÕécran 2014-10-02 à 10.46.37.png

Description : Macintosh HD:Users:pierre1:Desktop:Capture dÕécran 2014-10-02 à 17.16.56.png

Fig. 20. Essai 1 des aplombs strates 1 et  2.

 

Description : Macintosh HD:Users:pierre1:Desktop:Capture dÕécran 2014-10-02 à 17.16.56.png

Description : Description : Description : Macintosh HD:Users:pierre1:Desktop:Capture dÕécran 2014-10-02 à 10.46.37.png

 

Fig. 21. Essai bis des aplombs des strates 1 et  2

 

Description : Description : Description : Macintosh HD:Users:pierre1:Desktop:Capture dÕécran 2014-10-02 à 10.46.37.pngDescription : Description : Macintosh HD:Users:pierre1:Desktop:Capture dÕécran 2014-10-02 à 17.16.56.png

Fig. 22. Essai ter des aplombs des strates 1 et  2

 

Description : Description : Macintosh HD:Users:pierre1:Desktop:Capture dÕécran 2014-10-02 à 17.16.56.pngDescription : Description : Description : Macintosh HD:Users:pierre1:Desktop:Capture dÕécran 2014-10-02 à 10.46.37.png

  Fig. 23. Essai quater des aplombs des strates 1 et  2.

 

En assemblant des collections de tels graphismes, on pourrait prŽsenter des tableaux dont toutes seraient lisibles d'aplomb, ayant la 1re strate en haut, en bas, ˆ gauche ou ˆ droite.

 

18 SymŽtries par rapport ˆ un point.

Chaque strate prŽsente une symŽtrie de rotation de 90o quant aux couleurs. Cela me suggre d'expŽrimenter ces symŽtries d'une strate ˆ la fois.

Ë suivre. 11h06 jeudi 2X2014

Une symŽtrie par rapport ˆ un point signifie une symŽtrie par rapport ˆ un axe linŽaire passant par ce point, augmentŽe d'une symŽtrie par rapport ˆ un autre axe linŽaire ˆ angle droit par rapport au prŽcŽdent, passant par le mme point. Ces axes sont symbolisŽs pourla strate 1 dans le tableau Fig. 22, soit 1o selon les axes NS, EO, soit 2o en X selon les axes intermŽdiaires ˆ 45o qui sont eux=mmes une ligne neutre. Il faut garder les termes dans leur colonne. Inutile de changer l'ordre dans la colonne 1. Le seul changement possible est d'Žchanger les termes dans la colonne 2, ce qui revient ˆ 1o. La symŽtrie par

-|+

1H-1s0

2He+1s0

-X-

3Li-2s0

4Be+2s0

|

devient

1H-1s0

4Be+2s0

 

3Li-2s0

2He+2s0

Fig. 24. OpŽration de symŽtrie selon X sur la strate 1. La lecture se fait 1234, en zigzag.

 

Voici un essai sur la strate 4.

-|+

60Nd-4f0

61Pm-4f1

62Sm-4f3

63Eu-4f3

64Gd+4f-3

65Tb+4f-2

66Dy+4f-1

67Ho+4f0

59Pr-4f-1

73Ta-5d0

74W-5d1

75Re-5d2

76Os+5d-2

77Ir+5d-1

78Pt+5d0

68Er+4f1

58Ce-4f-2

72Hf-5d-1

82Pb-6p0

83Bi-6p1

84Po+6p-1

85At+6p0

79Au+5d1

69Tm+4f2

57La-4f-3

71Lu-5d-2

81Tl-6p-1

87Fr-7s0

88Ra+7s0

86Rn+6p1

80Hg+5d2

70Yb+4f3

-X-

89Ac-5f3

103Lr-6d-2

113Uut-7p1

119Uue-8s0

120Ja+8s0

118Qb+7p1

112Cn+6d2

102No+5f3

90Th-5f2

104Rf-6d1

114Fl-7p0

115Uup-7p1

116Lv+7p-1

117Uus+7p0

111Rg+6d1

101Md+5f2

91Pa-5f1

105Ha-6d0

106Sg-6d1

107Bh-6d2

108Hs+6d-2

109Mt+6d-1

110Ds+6d0

100Fm+5f1

92U-5f0

93Np-5f1

94Pu-5f2

95Am-5f3

96Cm+5f-3

97Bk+5f-2

98Cf+5f-1

99Es+5f0

|

Fig. 25.

19 Vers les tableaux prŽsentŽs prŽcŽdemment.

Entre autres les tableaux symŽtriques que j'ai publiŽs antŽrieurement, tels le tableau elliptique et le carrŽ de carrŽs.

Par exemple, voici ce que devient la strate 4 mise ˆ jour. J'ai

-|+

57   96

 

60Nd

59Pr

58Ce

57La

96Cm

97Bk

98Cf

99Es

61Pm

73Ta

72Hf

71Lu

108Hs

109Mt

110Ds

100Fm

62Sm

74W

82Pb

81Tl

116Lv

117Uus

111Rg

101Md

63Eu

75Re

83Bi

87Fr

120Ja

118Qb

112Cn

102No

95Am

107Bh

115Uup

119Uue

88Ra

86Rn

80Hg

70Yb

94Pu

106Sg

114Fl

113Uut

84Po

85At

79Au

69Tm

93Np

105Ha

104Rf

103Lr

76Os

77Ir

78Pt

68Er

92U

91Pa

90Th

89Ac

64Gd

65Tb

66Dy

67Ho

Fig. 26. La strate 4 dans le tableau elliptique du 1er novembre 2004.

20 Bidimensionnel B.

Le Tableau elliptique du 1er novembre 2004. L'ordre d'Žcriture ŽquilibrŽ.

Quelques idŽes pour continuer cette prŽsentation. Un arbitraire, je commence en haut ˆ gauche avc z=1. Les Žquerres sont insŽcables, je les Žcris dans le sens direct, celui des aiguilles d'une montre ou son inverse.

Un autre arbitraire, je commence les autres pŽriodes le plus ˆ droite possible avec le sens de rotation inverse, par exemple 5B pour le 2e pŽriode.

J'ai refait le Tableau elliptique du 1er novembre 2004 en cherchant de rŽaliser au maximum, dans l'ordre de lecture dans les Žquerres, l'alternance gauche droite et l'alternance du sens de rotation.

60Nd

59Pr

58Ce

57La

96Cm

97Bk

98Cf

99Es

23V

22Ti

21Sc

61Pm

73Ta

72Hf

71Lu

108Hs

109Mt

110Ds

100Fm

44Ru

45Rh

46Pd

6C

5B

24Cr

32Ge

31Ga

62Sm

74W

82Pb

81Tl

116Lv

117Uus

111Rg

101Md

52Te

53I

47Ag

16S

17Cl

1H

7N

11Na

25Mn

33As

37Rb

63Eu

75Re

83Bi

87Fr

120Ja

118Qb

112Cn

102No

56Ba

54Xe

48Cd

20Ca

18A

4Be

3Li

15P

19K

43Tc

51Sb

55Cs

95Am

107Bh

115Uup

119Uue

88Ra

86Rn

80Hg

70Yb

38Sr

36Kr

30Zn

12Mg

  10Ne

2He

14Si

13Al

42Mo

50Sn

49In

94Pu

106Sg

114Fl

113Uut

84Po

85At

79Au

69Tm

34Se

35Br

29Cu

8O

9F

41Nb

40Zr

39Y

93Np

105Ha

104Rf

103Lr

76Os

77Ir

78Pt

68Er

26Fe

27Co

28Ni

92U

91Pa

90Th

89Ac

64Gd

65Tb

66Dy

67Ho

Fig. 27. Le tableau elliptique mis ˆ jour 7X2014. Comme No 1 qui suit. Ce No 1contient des astŽrisques marquant les 19 ŽlŽments irŽguliers

 

Ce tableau possde une colonne vertŽbrale.

60Nd

59Pr

*58Ce

*57La

*96Cm

97Bk

98Cf

99Es

Tableau

elliptique

No 1.

X2014

23V

22Ti

21Sc

61Pm

73Ta

72Hf

71Lu

108Hs

109Mt

110Ds

100Fm

*44Ru

*45Rh

*46Pd

* irrŽgulier

6C

5B

*24Cr

32Ge

31Ga

62Sm

74W

82Pb

81Tl

116Lv

117Uus

111Rg

101Md

52Te

53I

*47Ag

16S

17Cl

1H

7N

11Na

25Mn

33As

37Rb

63Eu

75Re

83Bi

87Fr

120Ja

118Qb

112Cn

102No

56Ba

54Xe

48Cd

20Ca

18A

4Be

3Li

15P

19K

43Tc

51Sb

55Cs

95Am

107Bh

115Uup

119Uue

88Ra

86Rn

80Hg

70Yb

38Sr

36Kr

30Zn

12Mg

  10Ne

2He

14Si

13Al

*42Mo

50Sn

49In

94Pu

106Sg

114Fl

113Uut

84Po

85At

*79Au

69Tm

34Se

35Br

*29Cu

8O

9F

*41Nb

40Zr

39Y

*93Np

105Ha

104Rf

103Lr

76Os

77Ir

*78Pt

68Er

26Fe

27Co

28Ni

*92U

*91Pa

*90Th

*89Ac

*64Gd

65Tb

66Dy

67Ho

Ce tableau ne possde pas une colonne vertŽbrale.

60Nd

61Pm

62Sm

63Eu

102No

101Md

100Fm

99Es

Tableau

elliptique

No 2.

X2014

23V

*24Cr

25Mn

59Pr

73Ta

74W

75Re

112Cn

111Rg

110Ds

98Cf

48Cd

*47Ag

*46Pd

* irrŽgulier

6C

7N

22Ti

32Ge

33As

*58Ce

72Hf

82Pb

83Bi

118Qb

117Uus

109Mt

97Bk

54Xe

53I

*45Rh

18A

17Cl

1H

5B

11Na

21Sc

31Ga

37Rb

*57La

71Lu

81Tl

87Fr

120Ja

116Lv

108Hs

*96Cm

56Ba

52Te

*44Ru

20Ca

16S

4Be

3Li

13Al

19K

39Y

49In

55Cs

*89Ac

103Lr

113Uut

119Uue

88Ra

84Po

76Os

*64Gd

38Sr

34Se

26Fe

12Mg

8O

2He

14Si

15P

40Zr

50Sn

51Sb

*90Th

104Rf

114Fl

115Uup

86Rn

85At

77Ir

65Tb

36Kr

35Br

27Co

  10Ne

9F

*41Nb

*42Mo

43Tc

*91Pa

105Ha

106Sg

107Bh

80Hg

*79Au

*78Pt

66Dy

30Zn

*29Cu

28Ni

*92U

*93Np

94Pu

95Am

70Yb

69Tm

68Er

67Ho

Fig. 27bis. Tableaux elliptiques No 1 et No 2. Seul le tableau No 1 possde une colonne vertŽbrale. J'appelle ainsi les 2 rangŽes les plus longues du No 1, dont aucun terme n'est irrŽgulier. 20 colonnes, 8 rangŽes, 160 cases dont 120 occupŽes. - Dans le No2, les deux rangŽes centrales renfement 4 ŽlŽments orrŽguliers

 

,ont

21 Remerciements et hommages ˆ des prŽdŽcesseurs.

Merci ˆ Maurice Day et ˆ Patrick Demers pour leur aide.

Je dois beaucoup ˆ Gilbert Lannoy qui m'a fait conna”tre Fernando Dufour dont l'oeuvre m'a inspirŽ au dŽpart en 1995, ˆ Guy-Robert BarthŽlŽmy, dont les travaux m'ont fait remarquer les propriŽtŽs du nombre 30, membre de la LISULF. Ausi bien que le cŽlbre Grothendieck, il publie ses rŽsultats en franais et en ligne. Et ˆ un grand nombre de de penseurs et de savants ˆ commencer par les Grecs de l'AntiquitŽ, ˆ Charles Janet, ˆ BŽguyer de Chancourtois et Mendeleev.

Il faut que je mentionne la contribution de Paul-Antoine Gigure ˆ l'UniversitŽ Laval ˆ QuŽbec, en particulier ce vitrail monumental qu'il lui a lŽguŽ, oeuvre du vitrailliier Marius Plamondon.

.  Description : Description : Macintosh HD:Users:pierre1:Desktop:GiguèrePlamondonPériodique 2014-09-18 à 21.42.38.png.

https://www2.ulaval.ca/fileadmin/ulaval_ca/gabarit/art-public/Volume_1_-_Art_public.pdf

L'art public sur le campus de l'UniversitŽ Laval 83ComitŽ d'amŽnagement et de mise en oeuvre (CAMEO)56 - Tableau pŽriodique des ŽlŽments   Gigure  Plamondon Figure 101

Concepteurs:

Oeuvre: Marius Plamondon (QuŽbec, 1914 - MontrŽal, 1976).

Type et code de l'oeuvre:

Vitrail - 8 unitŽs (L.BAv.14).

MatŽriaux:

Verre.

Dimensions:

Longueur 8,80 mtres.

Description et signification:

Le vitrail prŽsente la classification des ŽlŽments chimiques d'aprs la loi pŽriodique de

MendŽlŽev et la configuration Žlectronique des atomes

Fig. 28. ...Je souhaite que l'UniversitŽ Laval  en diffuse une reprŽsentation plus dŽtaillŽe.

Ce vitrail m'a suggŽrŽ le surlignage de Fig. 15 ci-haut, et la possibilitŽ de rŽaliser un vitrail ˆ partir de cette figure, le vert est couleur d'espŽrance pour le QuŽbec et couleur des Patriotes de 1837.

Cela m'a aussi rappelŽ un immense vitrail souvenir de mon enfance, oeuvre de Nincheri dans l'Žglise Saint-Viateur ˆ Outremont, dans le transept c™tŽ est. Fig. 29bis.

Et encore l'admirable petit livre intitulŽ Vitrail de la po‘tesse et peintre CŽcile Chabot que je rencontrais ˆ la C™te-des-Neiges.

. Description : Macintosh HD:Users:pierre1:Desktop:Capture dÕécran 2014-10-07 à 16.08.29.png  .

Fig. 29. Vitrail de CŽcile Chabot.

 

. Description : Macintosh HD:Users:pierre1:Desktop:Capture dÕécran 2014-10-14 à 13.37.32.png .

Fig. 29 bis. Vitrail de Guido Nincheri, S. Viateur d'Outremont. Courtoisie Maurice Day. Le Congrs eucharistique de 1910, rappel du discours historique de Henri Bourassa.

 

22 RŽfŽrences.

RŽf. 1. https://www.google.ca/search?q=atomes+cubiques+de+lewis&client=firefox-a&hs=Ave&rls=org.mozilla:fr:official&channel=fflb&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ei=SBEnVNH_GYKTyQT4wYHQBw&ved=0CDYQ7Ak&biw=1152&bih=746

atomes cubiques de G. N. Lewis.

RŽf. 2.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Crochet_%28typographie%29

Un crochet est un signe de ponctuation. Il peut tre ouvrant (Ç [ È) ou fermant (Ç ] È). On dit un astŽrisque *.

RŽf. 3. En modifiant l'ordre des ŽlŽments inscrits dans les crochets Fig. 15, sans changer le contenu de ceux -ci, j'expliquerais logiquement la crŽation du tableau elliptique No 1, possŽdant une colonne vertŽbrale de 2 rangŽes horizontales; les 40 ŽlŽments inscrits dans ces rangŽes prŽsentent une saturation des valeurs de m, quantum magnŽtique.

RŽf. 4. Les exceptionnels ou irrŽguliers. Systme du QuŽbŽcium La nouvelle classification des ŽlŽments PUM 2004. Extrait d'une publication papier Pierre Demers PUM 2004 ISBN 2-9802454-0-2 page 48, La nouvelle classification des ŽlŽments.

.  Description : Macintosh HD:Users:pierre1:Desktop:Capture dÕécran 2014-10-09 à 13.23.31.png.

Fig. 30. Les irrŽguliers.

Ë suivre. 11X2014

- 30 -