Tableauplatonicien19X2008 http://www.lisulf.quebec/quebecium.html

Systme du QuŽbŽcium.

Le tableau platonicien des ŽlŽments chimiques. Une mise ˆ jour.

Pierre Demers

Traduction interdite

Sommaire. a. Dans le tableau platonicien, l'effet de la symŽtrie miroir donne 2 visions des faces d'un solide, en analogie avec le principe de Pauli et l'effet du spin sur l'existence d'ŽlŽments chimiques. La symŽtrie miroir ajoute une dimension autrement cachŽe. b. Le tableau platonicien suggre de reconna”tre, au sein des strates 3 et 4, 2 catŽgories parmi les ŽlŽments d et autant parmi les ŽlŽments f. Mise ˆ jour de novembre 2008.

Mise ˆ jour a. a. La mise ˆ jour a se trouve dans la lŽgende; elle rŽsulte d'une analyse reliant vision et spin en 2008. RŽf. 2. Fig. 1.

Fig. 1. Le tableau platonicien des ŽlŽments chimiques. La vision directe montre la moitiŽ du nombre des faces et des ŽlŽments : ce sont les ŽlŽments de spin - ; les autres faces sont visibles dans un miroir, les ŽlŽments correspondants sont de spin +. platon120.gif

 

Mise ˆ jour b.

La mise ˆ jour b consiste dans une analyse du contenu de la figure 1 pour ce qui concerne les ŽlŽments d et f, comme suit.

NB. ƒlŽments p. Leur correspondance avec la gŽomŽtrie du cube suggre qu'ils sont au nombre de 6 dans chaque pŽriode contenant des ŽlŽments p, et c'est effectivement le cas.

 

ƒlŽments d. Leur correspondance avec la gŽomŽtrie de l'octadre suggŽre qu'ils seraient au nombre de 8 ˆ l'intŽrieur de chaque pŽriode de la strate 3 et de mme, de la strate 4, alors qu'ils sont 10 dans chacune de ces pŽriodes  Je remarque que les 2 ŽlŽments excŽdentaires de chaque pŽriode font partie de la colonne vertŽbrale

ƒlŽments f. Leur correspondance avec la gŽomŽtrie du rhombododŽcadre suggŽre qu'ils seraient au nombre de 12 ˆ l'intŽrieur de chaque pŽriode de la strate 4, alors qu'ils sont 14. Je remarque que les 2 ŽlŽments excŽdentaires de ces pŽriodes font partie de la colonne vertŽbrale

Les ŽlŽments d et f paraissent donc se rŽpartir entre deux catŽgories, une catŽgorie gŽomŽtrique s'accordant numŽriquement avec la gŽomŽtrie du polydre de rŽfŽrence et une catŽgorie excŽdentaire par rapport au polydre de rŽfŽrence. *****Polydres de rŽfŽrence.

Voici un aperu descriptif.

¥Sous-couche d. Chaque sous-couche d renferme 2 demi sous-couches de 5 ŽlŽments.

...Demi sous-couche de spin -.

......Les 4 premiers ŽlŽments appartiennent ˆ la catŽgorie gŽomŽtrique de l'octadre, parmi eux on rencontre des ŽlŽments irrŽguliers.

......Le 5e ŽlŽment appartient ˆ la catŽgorie excŽdentaire, il est invariablement rŽgulier, il appartient ˆ la colonne vertŽbrale.

...Demi sous-couche de spin +.

......Les 4 premiers ŽlŽments appartiennent ˆ la catŽgorie gŽomŽtrique de l'octadre, parmi eux on rencontre des ŽlŽments irrŽguliers.

......Le 5e ŽlŽment appartient ˆ la catŽgorie excŽdentaire, il est invariablement rŽgulier, il appartient ˆ la colonne vertŽbrale.

¥¥Sous-couche f. Chaque sous-couche f renferme 2 demi sous-couches de 7 ŽlŽments.

...Demi sous-couche de spin -.

......Les 6 premiers ŽlŽments appartiennent ˆ la catŽgorie gŽomŽtrique du rhombododŽcadre, parmi eux on rencontre des ŽlŽments irrŽguliers.

......Le 7e ŽlŽment appartient ˆ la catŽgorie excŽdentaire, il est invariablement rŽgulier, il appartient ˆ la colonne vertŽbrale.

...Demi sous-couche de spin +.

......Les 6 premiers ŽlŽments appartiennent ˆ la catŽgorie gŽomŽtrique du rhombododŽcadre, parmi eux on rencontre des ŽlŽments irrŽguliers.

......Le 7e ŽlŽment appartient ˆ la catŽgorie excŽdentaire, il est invariablement rŽgulier, il appartient ˆ la colonne vertŽbrale.

¥¥¥Les ŽlŽments irrŽguliers appartiennent tous aux catŽgories gŽomŽtriques de  l'octadre ou du rhombododŽcadre.

 

*****Polydres de rŽfŽrence. J'ai trouvŽ (rŽf. 1) qu'il existe un polydre que j'appelle polydre de rŽfŽrence, associŽ ˆ chacune des 4 valeurs du moment cinŽtique dans les atomes, pour des raisons tenant aux c™nes de prŽcession appartenant ˆ chacune de ces valeurs du moment cinŽtique, comme suit.

spin 1/2..........tŽtradre rŽgulier

................................n. de faces : 4.

l = 1..................cube

................................n. de faces : 6.

l = 2..................octadre rŽgulier

................................n. de faces : 8.

l = 3..................rhombododŽcadre rŽgulier (n'est pas un solide de Platon)

................................n. de faces : 12.

 

*****Nombres magiques platoniciens. Ë chacun de ces polydres de rŽfŽrence est associŽ un nombre de faces; pour la commoditŽ et usage futur, je l'appellerai nombre magique platonicien, en abrŽgŽ Npl : Npl = 4, 6, 8, 12.

 

*****C'est l'occasion de mettre en regard ces nombres magiques de Platon avec les nombres d'ŽlŽments Nsc dans les sous-couches correspondantes s, p, d, f : 2, 6, 10, 14. Tableau 1.

 

.........................Tableau 1

............Nombres dans les atomes

Mom...S.-couche..Npl........Polydre de rŽf.

cinŽtique.........Nsc.....Nsc-Npl

....1/2........s.......2....4....-2...TŽtradre

......1..........p.......6....6......0...Cube

......2..........d......10...8......2...Octadre

......3..........f.......14..12.....2...RhombododŽcadre

 

RŽfŽrences

1. Vers une gŽomŽtrie quantique bis.7XI2007, Pierre Demers,

http://www.lisulf.quebec/Versgeometriequantiquebis.htmlErrata corrige. Dans la phrase : Le rhombododŽcadre est associŽ ˆ 28 des ŽlŽments f, 8 d'entre ceux-ci Žtant associŽs au tŽtradre ; il faut lire : Le rhombododŽcadre est associŽ ˆ 24 des ŽlŽments f, 4 d'entre ceux-ci Žtant associŽs au tŽtradre.

2. Systme du QuŽbŽcium. Spin, vision et principe de Pauli, Pierre Demers18X2008 http://www.er.uqam.ca/nobel/c3410/Svisionbis.htm

 

21  1er novembre 2008  0:45  Svision

-30-